Auteur Sujet: Çà c'est passé un 25 mai 1911  (Lu 3907 fois)

Gedeon

  • Administrator
  • .
  • Messages: 215
    • Voir le profil
Çà c'est passé un 25 mai 1911
« le: 25 mai 2018, 09:44 »
Le 25 mai 1911 dans le ciel : Départ du tour de France de Ménard

Ce jeudi 25 mai 1911, l’aviation militaire est en effervescence, une agitation qui s’explique par le départ donné en ce jour du long raid aérien que se propose de réaliser le sous-lieutenant Ménard. En effet, ce dernier a pour dessein d’accomplir un tour de France par la voie des airs.

Pour mener à bien son entreprise, l’officier Ménard prend son envol ce jeudi 25 mai 1911 au petit matin, sur les coups de trois heures, entraînant dans sa tentative un passager, le lieutenant Do-Huhu. C’est ainsi que les compagnons décollent de l’aérodrome de Mourmelon avec comme but en tête de couvrir une boucle de pas moins de trois mille deux cents kilomètres.

Et c’est sous les meilleurs auspices que se présente cette randonnée aérienne hexagonale, Ménard étant installé aux commandes d’un appareil Henry Farman : rien que dans la matinée, le lieutenant Ménard va battre plusieurs records : record du vol sans escale avec passager (250 kilomètres) et celui de la plus longue distance (600 kilomètres) ! De nouvelles victoires pour l’aviation militaire seulement entachées par une panne de moteur qui va un peu retenir Ménard à Poitiers.


 (Il fut le premier pilote à poser un aéroplane à Rochefort,sa ville natale, à l’occasion du Tour de France aérien de 1911), l’auteur s’attache surtout ici à relater l’histoire de sa rocambolesque évasion du camp de prisonnier d’Ingolstadt en Allemagne, en 1916.
En effet, à l’entrée en guerre de la France, Victor Ménard, détenteur d’un brevet de pilote depuis 1910
après avoir débuté en tant que mécanicien sur ballons dirigeables, est naturellement affecté en tant que
lieutenant-pilote à l’escadrille HF 32.

Le 12 octobre 1914, il est envoyé en mission : il s’agit d’une reconnaissance au-dessus de la ville de Lille,
encerclée et soumise à un bombardement intensif. Le temps presse et le quartier général veut savoir si le
20ème bataillon de Chasseurs a réussi à arriver en renfort. Victor Ménard accomplira cette mission, se
posant en acrobate sur l’esplanade qui se trouve devant la citadelle, sous la mitraille ennemie avec à son
bord des dépêches, une caisse remplie de pigeons voyageurs et quelques médailles à distribuer.

Bonne journée,
A+ GD


cro

  • .
  • Messages: 415
    • Voir le profil
Re : Çà c'est passé un 25 mai 1911
« Réponse #1 le: 25 mai 2018, 10:59 »
Merci Gédéon, et j'en profite.
A la lecture de ton post, je vais mettre en place le " Tour de France aérien de 1911 " sur le même principe que " l'aéropostale "

Skywatcher

  • Administrator
  • .
  • Messages: 313
    • Voir le profil
Re : Çà c'est passé un 25 mai 1911
« Réponse #2 le: 25 mai 2018, 13:25 »
Belle histoire, Merci Gédéon. Si tu arrives à nous les trouver au jour près, tu auras la médaille des AS  ;) ;) ;)

To be continued.

cro

  • .
  • Messages: 415
    • Voir le profil
Re : Re : Çà c'est passé un 25 mai 1911
« Réponse #3 le: 25 mai 2018, 14:59 »
Merci Gédéon, et j'en profite.
A la lecture de ton post, je vais mettre en place le " Tour de France aérien de 1911 " sur le même principe que " l'aéropostale "
Bon beh, je n'ai rien trouvé...je vais chercher autre chose..

Skywatcher

  • Administrator
  • .
  • Messages: 313
    • Voir le profil
Re : Çà c'est passé un 25 mai 1911
« Réponse #4 le: 25 mai 2018, 16:29 »
Cro pour le tour de france, on peut aussi se créer le notre .