Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Skywatcher

Pages: [1] 2 3 ... 18
1
Vos découvertes sur le web / Re : Pour décoller
« le: 13 mars 2019, 18:11 »
CQFD  :D. Merci Gedeon !

2
Merci GD pour cette petite histoire.  ;)

3

Le 26 février 2010 - Le compte Twitter de United Airlines se fait pirater et commence à publier des liens vers des pilules «d'amélioration masculine». :o

Bonne journée,
A+ GD

 ;D ;D ;D 8) 8) 8) ::) ::) ::)

4
Petite parenthèse technique bienvenue. Merci GD. ;)

5
Bon mon ami Gedeon,

Ça m'a turlupiné ton histoire d'avion et j'ai trouvé ça :



L'histoire de l'homme qui vit dans un B727 est vraie, mais elle se passe aux USA. Donc celle de M. Miremont est un fake . Mais bien trouvé.
http://www.spi0n.com/homme-vit-maison-avion/

6

-Il installe un vieil avion dans son jardin, les impôts lui réclament les taxes d’aéroport. (voir photo)

Bordeaux – C’est une histoire totalement incroyable que Lucien Miremont raconte aujourd’hui à toute la presse régionale d’aquitaine alors qu’il brandit devant les yeux ébahis des journalistes, le document des services des impôts qui lui réclament 17 ans d’arriérés de taxe d’aéroport pour sa carcasse de Boeing 727 installée dans son jardin.

Passionné par l’aviation et les avions, Lucien avait acheté à une compagnie aérienne aujourd’hui disparue, la carcasse de ce Boeing 727 qui déjà, ne volait plus depuis de nombreuses années au moment où il l’avait transporté sur le terrain qui jouxtait sa maison, dans la région bordelaise. Il avait dans un premier temps pensé à en faire une maison d’hôtes puis avait renoncé et avait alors aménagé l’intérieur en chambre d’amis. C’était en 1997 et Lucien n’imaginait pas, à cette époque, qu’il recevrait, 17 ans plus tard, la visite d’un contrôleur fiscal qui viendrait lui réclamer autant d’années d’arriérés de paiement de taxe d’aéroport pour un appareil posé dans son jardin. L’homme des impôts n’a rien voulu entendre ni même comprendre. Même si l’appareil n’a plus de moteur et qu’il ne vole plus, pour lui, le jardin était devenu un aérodrome et Lucien devait s’acquitter des sommes que réclame l’état à tout propriétaire d’une surface aménagé où stationnent des appareils volants, qu’ils volent encore ou non. Lucien n’a pas le premier sous des 1.145.000 euros qui lui sont demandés et n’a aucune idée de la manière de pouvoir les payer. Il a pensé un instant à faire une souscription ou un projet de crowdfunding mais y a renoncé lorsque le contrôleur lui a confirmé qu’il devrait également payer des impôts et taxes sur les sommes récoltées. Quelques semaines plus tard, c’est la DGAC, la Direction Générale de l’Aviation Civile, qui est arrivée sur place et Lucien a alors écopé d’une forte amende pour tout un ensemble de non-conformités de son aéroport et la contrainte de se mettre aux normes dans les trois mois. Il a maintenant l’obligation de faire passer par un scanner de détection, toutes les personnes qui entrent chez lui ainsi que leurs bagages et doit vérifier qu’ils ne sont pas sur une liste noire des compagnies aériennes.

Lucien l’a juré. Il va se débarrasser de cette carcasse à la première occasion. Il peste contre ces tracasseries de l’administration française et a promis de ne plus s’y laisser prendre. Dès qu’il aurait l’argent nécessaire pour faire recycler l’épave de son avion et faire dépolluer le terrain, comme les services de l’équipements le lui demandent sous peine d’amende, il mettra un terme définitif à toute cette belle histoire.

Fake ou pas :)


Si c'est un Fake c'est bien trouvé et rigolo.
        Si c'est vrai on est dans l’invraisemblable aberration de l’administration Française. Pour ces messieurs de l'administration, de la DGAC et autres autorités "pas très" compétentes voilà la définition du dictionnaire Larousse d'un aérodrome : "Terrain spécialement aménagé pour permettre aux avions de décoller ou d'atterrir, et doté de l'infrastructure nécessaire pour les préparer à leurs missions (pistes d'envol et d'atterrissage, tour de contrôle, aires de stationnement, ateliers de réparations et de vérifications, etc.).".
CQFD

Merci GD, @+

7
Merci GD de continuer à alimenter ta rubrique. Toujours intéressants ces rappels du passé.
@+

8
Merci GD  ;)

9
Le 15 janvier 1954  : A Istres, premier vol du premier avion expérimental à réaction à aile delta, le SFECMAS 1402 «Gerfaut» : il était équipé d’un réacteur Snecma Atar et piloté par André Turcat.
 
Le N-1402 se présentait comme un monoplan à aile basse delta, monoréacteur, monoplace disposant d’un empennage classique avec de très petits plans horizontaux. Le delta de l’avion présentait un angle de flèche de 58°. Le N-1402 ne disposait d’aucun armement.Son train d’atterrissage, classique, était alors réputé trop fragile mais pourtant il ne fut jamais modifié. Le pilote prenait place sur un siège éjectable conçu par la SFECMAS, dans un cockpit étroit et disposait d’un champ visuel restreint, du fait du renforcement de la verrière. Par la suite l’avion fut doté d’un siège éjectable Martin-Baker d’origine britannique, conçu pour le chasseur Supermarine Scimitar de la Fleet Air Arm. L’avion fut baptisé Gerfaut. Il effectua son premier vol le 15 janvier 1954.

La suite ci après : https://www.avionslegendaires.net/avion-militaire/nord-n-1402-gerfaut/

Printemps/été 84 alors en poste à la BA 125 d'Istres, j'ai assisté les fins d'après midi aux premiers essais en vol du M2000.



Le 15 Janvier 2009 : L'Airbus A320-200 de la compagnie US Airways, immatriculé N106US, atterrit sur la rivière Hudson à New-York.
Le vol 1549 qui était parti de l'aéroport de LaGuardia à New-York a heurté des oiseaux (des oies semble-t-il), qui ont endommagés les deux moteurs.
Dans l'impossibilité de se rendre sur une autre plateforme pour atterrir, le pilote a laissé l'avion planer.
Sur l'eau, les personnes à bord sont secourues par les ferries présents sur place. Aucune victime n'est à déplorer.

Bonne journée,
A+ GD

Depuis le film SULLY avec Tom Hanks, remarquable.

10
Merci mon fidèle Gedeon pour ces infos. Il semble qu'on ne soit plus que tous les deux à faire des pattés dans le forum, mais je suis toujours content de lire tes infos venues d'ailleurs.
@+

11
Merci pour tes infos GD. Bonne continuation.
@+

12
sauf que Tom Cruise n'a pas pu rallumer les moteurs du F-14 et Goose est mort en les ejectant tous les 2 .....

 :'( :'( :'(

13
oui ouf tu as raison, on va rester loin des gros  ;D ;D ;D
Merci GD @+

14

Le 4 Janvier 2018
Insolite : les deux pilotes se disputent en plein vol... et quittent le cockpit de l'avion !
Ce jeudi 4 janvier, la compagnie indienne Jet Airways a annoncé avoir suspendu deux pilotes... soupçonnés d'avoir quitté le cockpit après une violente dispute lors d'un vol reliant Londres à Bombay le jour de l'An.

"Y a-t-il un pilote dans l'avion ?" Cette phrase culte, tirée du film éponyme, aurait pu être prononcée lors d'un vol reliant Londres à Bombay le lundi 1er janvier. Ce jeudi 4 janvier, la compagnie indienne Jet Airways a en effet annoncé que deux de ses pilotes, qui étaient aux commandes du Boeing 777 qui transportait 324 passagers ce jour-là, étaient suspendus de leurs fonctions. La raison ? Ils auraient abandonné le cockpit de l'appareil pendant quelques instants après une violente dispute.

D'après plusieurs témoignages, l'un des deux pilotes aurait giflé sa collègue, qui serait sortie en larmes du cockpit. Selon le Times of India, le pilote violent aurait également quitté son siège, laissant l'appareil sans pilote. Le reste de l'équipage semble avoir ensuite persuadé les deux protagonistes de regagner leur poste. L'avion a atterri "sans encombres" à l'heure prévue, indique le communiqué de la compagnie.

Jet Airways a toutefois décidé d'ouvrir une enquête interne. "La compagnie a signalé l'incident à la Direction générale de l'aviation civile et les membres d'équipage concernés ont été sortis des tableaux de service le temps de l'enquête", précise le communiqué de l'entreprise. On imagine aisément la belle frayeur des passagers ! :o

Bonne journée,
A+ GD





Pour le coups j'aurai bien pris la place du pilote LOL

15
Histoire impressionnante :-\ !

Pages: [1] 2 3 ... 18